Changer bébé : nos conseils pour des fesses propres et saines

L’érythème du fessier est un problème qui concerne la majorité des bébés mais qui en fait, peut être facilement évité. En effet, il résulte de l’une inflammation de la peau du fessier de bébé, due à trop d’humidité ou des produits irritantes comme les crèmes et les lotions, les lingettes, les couches ou les matières fécales. Voici quelques conseils pour des fesses de bébé, propres et saines.

Les bonnes habitudes à suivre

Les matières fécales molles sont les premières causes d’érythème fessier. Il faudrait donc en premier lieu, surveiller la nourriture de bébé en y apportant des fibres et en l’hydratant bien. S’il est nourri au sein, surveillez l’alimentation de maman. Et, en cas de diarrhée, et intervenir dès les premiers signes de rougeur ou d’irritation.

Dans la même optique, veillez à changer les couches de bébé aussi souvent que nécessaire afin qu’il ne « marine » pas trop longtemps dans ses déjections. En règle générale, bébé devrait être changé 8 à 10 fois par jours. Donc, vérifiez sa couche toutes les 2 ou 3 heures.

Une fois nettoyé, il est important de sécher correctement les fesses de bébé avant de lui remettre une couche afin d’éviter que l’humidité y persiste. D’ailleurs, il est bénéfique pour le bébé d’exposer, autant que possible, ses fesses à l’air libre quand vous restez toute la journée à la maison, par exemple, ou quand il dort.

Cosmétiques pour bébé

Les recherches ont démontré que certaines substances chimiques contenues dans les produits pour bébé, leur sont plus nocives que favorables. Privilégiez autant que possibles les produits naturels pour prendre soin de votre bébé.

Il existe actuellement sur le marché, différentes sortes de savons et de nettoyants naturels, sans alcool et sans parabène, pour la douche ou le bain de bébé. Les pains dermatologiques sont les plus recommandés car enrichis en cire d’abeille et en agents surgras, ils protègent les peaux sensibles des bébés.

Le liniment, un mélange d’eau calcaire et d’huile végétale, est un produit naturel multi usage pour nettoyer bébé lors du change. Comme il ne se rince pas, il hydrate la peau de bébé, et son pH basique protège sa peau en contact avec l’acidité de l’urine. Enduit sur les croûtes de lait, il permet de les retirer facilement.

L’huile de coco pure est également un excellent alternatif aux crèmes de change après la toilette. Ses propriétés antiseptiques lui confèrent une protection contre les irritations. Il peut même être utilisé pour soulager l’érythème fessier.

Couches et lingettes

Le choix des couches à utiliser pour votre bébé est un élément important pour lui assurer des fesses propres et saines. Les couches jetables vous permettent de changer votre bébé aussi souvent que nécessaire sans grosse prise de tête. Cependant, l’efficacité et les produits contenus dans certaines couches sont préjudiciables à votre bébé.

Quid de l’utilisation des couches jetables ? Optez pour des couches hypoallergéniques et éco labélisés, avec une composition naturelle telles que les voiles et les matières absorbantes. Cela protègera un minimum votre bébé des irritations.

Mais le mieux et encore d’adopter les couches lavables qui n’ont ni composants toxiques, ni parfum de synthèse ni matières allergisantes, car souvent leur compositions est naturelle à 100 %. En effet, elles sont fabriquées avec des fibres naturelles comme le coton. Sans gel absorbant, la peau sèche moins, donc moins d’érythèmes fessiers.

Il en est de même pour les lingettes, qui dépannent réellement en déplacement. Par contre, pour l’usage quotidien, il est préférable d’utiliser des nettoyants naturels. Utilisez plutôt un tissu lavable ou gant en micro fibre pour nettoyer bébé.

2 mois ago

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code